INFATIGABLE charge ...
Matériel

PETZL Nao – A la vitesse de la lumière…

Elle était annoncée comme une mini « révolution » dans le monde des frontales, et on peut le dire, après 3 mois de tests, cette nouvelle PETZL NAO est bluffante et apporte une vraie innovation qui va marquer son époque et changer la façon de voir la nuit….

 

Trails Endurance Mag s’est procuré une lampe en début d’année et nous avons profité des jours courts (avant le changement d’horaires) pour la tester en course à pied, mais aussi en ski de randonnée.

 

Une technologie efficace

Cette NAO a été testée par plusieurs coureurs et le mot qui revient à chaque fois est « surprenante ».

En effet, la lampe est dotée d’un capteur (le rond du haut qui ressemble d’ailleurs à une lampe) qui permet d’adapter l’éclairage en fonction de la luminosité et des obstacles du terrain……et donc de préserver la batterie.

C’est comme si en voiture vous passiez du mode « code » au mode « plein phare » instantanément, et sans toucher à une quelconque commande.

Pour cette frontale, il en est de même, et ce qui est surprenant c’est que l’adaptation se fait « à la vitesse de la lumière »  et instantanément, n’entraînant pas de fatigue visuelle.

La technologie « reactive lighting » permet donc d’adapter l’éclairage en fonction du terrain ; lorsque l’on court sur le plat ou que l’on monte à vitesse constante, seule une lampe s’allume car on aura tendance à regarder le sol au plus proche et l’éclairage est suffisamment puissant pour former un halo confortable pour voir les obstacles.

Dès qu’on lève la tête pour regarder au loin, comme par magie, la seconde lampe s’allume offrant une vision lointaine et une luminosité maximale, tout en gardant le premier halo au niveau des pieds.

Ceci est très utile en descente si l’on prend de la vitesse, que l’on veut voir les obstacles et en même temps chercher une rubalise ou un marquage.

Bien sûr, tout ceci permet d’économiser la batterie qui est rechargeable sur ordinateur ou sur secteur via une prise USB (prévoir du temps, c’est assez long).

 

4 modes d’éclairage + 1

Par simple et légère rotation du bouton vers l’avant, on choisit son éclairage, soit le mode fort qui n’allumera une ampoule au maximum de son intensité, ou une autre petite pression et on passe dan un mode moins fort.

En maintenant le bouton pendant environ 2 secondes, on passe dans un éclairage forcé où les 2 leds s’allume en même temps avec toujours l’option d’avoir ce même éclairage en un peu moins fort.

Une petite subtilité pour les raideurs : lorsque l’on veut regarder sa montre ou une carte, dès que l’on est à moins de 30 cm, la luminosité diminue légèrement. Un demi tour complet du bouton en arrière permet de verrouiller la lampe. Lors des tests en période froide, nous avons remarqué que l’expiration du coureur pouvait venir perturber la sensibilité du capteur lorsque l’on regarde au loin.

En effet, elle crée un voile qui vient éteindre la seconde led, il en sera de même dans le brouillard….. mais il y a une parade à cela : on peut alors passer la lampe en mode forcé pour avoir les deux leds allumées sans que le capteur n’intervienne plus.

 

L’autonomie et le maintien.

Concernant l’autonomie, il est difficile de la juger réellement tant elle dépendra de la fréquence de mise en route du capteur et de la seconde led.

En mode une led allumée, la lampe a tenu à plusieurs reprises plus de 8h. Pour éviter toute surprise, il faut alors si on le peut passer en mode « éclairage moins fort » ou prévoir une seconde batterie…. chargée (la lampe clignote pour annoncer la faiblesse de la batterie).

Seul bémol, l’autonomie de la batterie se retrouve vite réduite à environ 1h si l’on passe en éclairage forcé avec les deux leds à pleine puissance.

Enfin, le nouveau système de maintien peut surprendre au premier abord, certains regrettant le bandeau ; il faudra bien la régler au préalable et ne pas hésiter à descendre la batterie assez bas derrière la tête pour améliorer le maintien.

Sur ce point, il est à noter que la batterie pourra être déportée, ce qui permettra d’optimiser le confort.

 

L’interface OS by Petzl.

Comme sur  les Tika Xp 2 avec l’accu Core, il sera possible d’enregistrer son produit sur l’interface OS by Petzl, de la nommer, de voir le niveau de charge et si l’on connaît parfaitement son temps de course de nuit, de programmer sa frontale. L’interface n’étant pas encore sortie, nous n’avons pu la tester pour cette NAO.

 

Conclusion

Si vous devez changer de frontale prochainement, alors attendez sa sortie début Juillet, et cette NAO vous accompagnera dans vos prochains entraînements, défis sportifs et autres randonnées ou bivouac. Le slogan facile serait de dire, l’essayer c’est l’adopter….et sans doute aussi ne plus s’en passer ! Une vraie réussite au prix de 125 € qui aurait mérité une petite housse de rangement pour mettre une seconde batterie et le câble de recharge (un de plus) !

 

SPÉCIFICATIONS

Puissance : 355 lumens

Autonomie 8 h max.,

Poids : 187g

Prix : 125 euros

Infos : www.petzl.com

Laisser un commentaire